Paris, le 14 avril 2020

Monsieur le Premier Ministre,
Monsieur le Ministre des Solidarités et de la Santé,

Depuis le début de l’épidémie qui touche la France, toutes les recommandations des différentes sociétés savantes du monde montrent que le scanner thoracique est l’examen le plus sensible pour diagnostiquer les lésions dues au coronavirus chez les patients symptomatiques avant même les tests biologiques qui restent perfectibles en délais d’obtention de résultats et en fiabilité.

Télécharger le document PDF
Télécharger le document PDF